Idées cadeaux - La Biscuiterie Lolmede

Le Petit fute Charente

Le Petit fute Charente - 16/09/2014  [Imprimer]

L'avis du Petit Futé

Cette maison est une institution à Angoulême. On naît avec un de ses macarons en bouche, on se meurt la mémoire pleine des fragrances de ses madeleines… Tout a commencé à la fin du XIXe siècle avec Edouard, qui inventa sa recette de macaron… et quatre générations plus tard, tout continu, sans que l’on ait touché au mode d’élaboration : des amandes entières, une pâte à la main, un « tirage à la poche », etc. En revanche, la gamme de macarons ne se réduit plus à l’exemplaire « nature », non, vous avez désormais le choix entre plus de 30 parfums (le mieux, c’est de tous les goûter) : framboise, orange (et il a un joli nom, Cœur d’ange), figue, noisette, pavot, pistache, miel, rhum banane… et, bien sûr, café, chocolat… Celui qui porte les couleurs de la Charente s’appelle le cognaçais, son arôme tombe sous le sens. La recette de la madeleine est elle aussi restée intacte après Edouard. Ah !, manger une madeleine de cette maison, c’est un aparté avec soi-même, c’est une affaire de sentiments, c’est affaire privée… Lorsque vous reposerez les pieds à terre, quand vous reprendrez vos esprits, égrenez les variétés présentées en vitrine : des biscuits, il y en a encore d’autres… dont des croquants (à l’anis, il faut absolument les croquer), qui participent à la fameuse réputation de « Chez Lolmède ». La gourmandise appelle la gourmandise : jetez un œil (ce sera davantage…) à l’assortiment de chocolats : « cornets à casser », plaquettes (dont noir ou au lait aux grains de café, saint-domingue, ghana…). Cette maison est la maison du diable !

 

Journal : Le Petit futé

Retour